• NcNaturellement

La fleur de pissenlit.


Le pissenlit agit un peu comme le chef d'orchestre de tous les organes digestifs.


L’aspect amer de la plante va refroidir les conditions et les tempéraments enflammés. Ce point là est particulièrement mis en avant dans la médecine Chinoise, qui utilise le pissenlit pour lutter contre la chaleur et le feu interne.


L'aspect amer va aussi stimuler un système digestif qui tourne au ralenti. L’aspect amer/diurétique la rend asséchante. 🌿

La tige florale est un tube creux qui laisse s'écouler un latex (lait blanc) lorsqu'on la casse.

Ce que l'on appelle la fleur (le pompon jaune) est en fait un capitule constitué de petites fleurs jaunes. La fleur et très mellifère et attire une multitude d'abeilles. Les fleurs n'ont pas besoin d'être fécondées pour produire les graines.

On parle principalement de racines de pissenlit ou de ses feuilles.

Pourtant la fleur crue regorge de vertus. Elle apporte en moyenne 50Kcal/100g. Riche en vitamines et minéraux et anti-oxydant Elle est tonique, diurétique et dépurative (reins et foie) . 🌿 En salade. Gout amer légèrement salé

En omelette

En gelée

En sirop En tisane En teinture En faire du vin. Un fortifiant autrefois préconiser pour la convalescence des malades.

Contrindications et précautions
  • Le pissenlit est mal adapté à la personne fine, frêle et ayant tendance à avoir souvent froid ;

  • Vu son effet diurétique, elle aggrave les problèmes de peau et muqueuse trop sèche ;

  • Elle est contrindiquée chez la personne faisant de l’hypotension ;

  • Vu l’effet marqué de la plante sur le foie, il peut y avoir interaction avec certaines classes de médicaments.