Phytothérapie

Hydrolat

Lors de la distillation dans un alambic d'huiles essentielles, la vapeur d’eau des essences aromatiques se condense dans le serpentin et redonne de l’eau.

Cette eau, que l’on sépare de l’ H.E dans l’essencier, contient des particules aromatiques (entre 2 et 5%) naturellement dissoutes et des informations vibratoires de la plante qu’elle a traversée. On l’a nomme alors HYDROLAT. Une fois filtrés, elle est mise en flacon.

 

Les hydrolats  ont   donc en premier lieu des propriétés thérapeutiques similaires à celles de l’HE de la plante distillée. Mais des propriétés très atténuées, les particules aromatiques ne sont pas toutes solubilisées dans l’eau, on en retrouve seulement une petite quantité.

 

On peut donc utiliser facilement cette eau pour les soins des bébés, des enfants, des personnes sensibles aux H.E, allergiques, les déséquilibres émotionnels, le soin des animaux domestiques…., car l’eau florale a très peu de contre-indication.

 

S’utilise en externe sur la peau , en interne par voie orale, au plan énergétique, en cuisine où elle trouvera sa place comme ingrédients ou accompagnements.

Les tisanes

Les plantes ont constitué le premier et le

principal outil thérapeutique à la disposition de l'homme et ce pendant de nombreux siècles.

La tisane est bien plus que de l'eau chaude, puisqu'elle contient tous les principes hydrosolubles de la plante tels que les vitamines, minéraux, et huiles essentielles.

La forme liquide assure une des meilleures biodisponibilités pour l'organisme, aussi bien en ce qui concerne la quantité que la rapidité de l'absorption.

La cure de tisane opère un travail de nettoyage et de détoxication de l'organisme, de libération de toxines. Elle prépare le terrain pour que le traitement homéopathique ou phytothérapique puisse agir, elle diminue les effets secondaires en cas d'élimination brutale et rétablit l'équilibre fonctionnel du corps.

Elle permet aussi de mieux tolérer les traitements de chimiothérapies à long terme et d'en atténuer les effets indésirables.

Les résultats peuvent-être observés très rapidement, notamment dans certaines pathologies aiguës telles qu'infectieuses (virales ou bactériennes  : grippe, orl, cystites .....), inflammatoires (colites, arthrites ....), spamodiques, affections cutanées diverses.

Gémothérapie

La gémothérapie utilise des bourgeons et des jeunes pousses d'arbres et arbustes. Récoltés avant leur pleine maturité, ils sont utilisés à l'état frais pour la préparation d'extraits végétaux dénommés "macérats glycérinées".

La gémothérapie utilise des tissus embryonnaires végétaux qui, en pleine croissance, contiennent toute "la puissance" de la future plante.

La composition de ces tissus végétaux (riche en minéraux, oligo-éléments, vitamines, hormones de croissances, enzymes, sève minérales...) à permis d'accéder à de nouvelles indications thérapeuthiques inconnues chez la plante adulte.