Bougies Hopi

La bougie Hopi est une ancienne méthode thérapeutique des premiers habitants d'Amérique du Nord et du centre (notamment la tribu des Hopi).

 

Prisées pour leur vertus d’hygiène et de relaxation, elle accompagne les praticiens  dans leur démarche personnelle mais aussi dans leur approche thérapeutique très efficaces pour l’hygiène de l’oreille et la détente qu’elles procurent.

 

 

L’objectif principal de ce traitement consiste à améliorer le système énergétique du corps, travaillant sur les points d’acupuncture dans l’oreille ainsi que le système lymphatique.


La bougie par son action purificatrice des conduits auditifs est aussi extrêmement efficace pour agir en cas de sinusite, otite, migraine, excès de cérumen, acouphènes, etc.

En brûlant, la bougie dégage une vapeur chaude de microparticules de cire d’abeille, qui va réactiver les sécrétions, ramollir le cérumen et faciliter son extraction

 

 

C’est aussi une bonne méthode pour favoriser la relaxation accompagné d’un rituel de musique relaxante et d’huile essentielle. 

Les bougies Hopi possèdent des vertus relaxantes.

Sous l’effet de leur douce chaleur, les muscles et les tissus de la zone auriculaire se détendent, la circulation sanguine se fluidifie et les énergies se régénèrent. 

 

Sensation agréable d’avoir la tête plus légère et une ouïe plus affinée. 

 

MODE D'ACTION
La bougie auriculaire a deux niveaux d'action : dépression et chaleur. La dépression est le résultat de l'effet de cheminée. En effet, il se produit d'abord un vide parce que la chaleur de la flamme entraîne vers le haut, l'air contenu dans la bougie creuse.

 

Cela est nettement perceptible au niveau des sinus et de toutes les cavités de la tête. On y trouve une sensation d'allègement.
Les sécrétions auriculaires sont aspirées en douceur vers l'extérieur. L'air froid est remplacé par l'air chaud. Cette chaleur favorise la détente des muscles temporaux et frontaux.

 

 

FRÉQUENCE

Afin d'obtenir des résultats sensibles, il est recommandé de répéter l'application plusieurs fois sur les deux oreilles

 

En entretien: une application par mois ou aux changements de saison.

En Soins :
Pour décrasser et revitaliser, il faut traiter
les deux oreilles toutes les 4 à 6 semaines.


Dans les cas aigus, plusieurs fois par semaine.

 

CONTRE-INDICATION

Elle est à déconseiller en cas de perforation du tympan, de chirurgie auriculaire récente, de paracentèse et d'allergie aux composants.